Carmel de la Trinité
Metz-
Plappeville
Bienvenue
Bienheureuse l’âme que Dieu conduit de l’intelligence à la Vérité.(Ste Thérèse d'Avila-Vie 21,2)

cierge_2012.JPGAttirer la Miséricorde

 Ste Thérèse de Lisieux nous propose aujourd’hui un moyen
d’attirer la Miséricorde afin qu’elle puisse nous transformer en flamme d’amour !
Il s’agit d’aimer sa petitesse. Puisque nous avons conscience de notre misère,
nous pouvons l’accepter et ce mouvement d’accueil
vécu en totale confiance au Seigneur attirera sa grâce.

 Extraits de la Lettre 197 à Sœur Marie du Sacré Coeur

« Ce qui plaît au Bon Dieu c'est de me voir aimer ma petitesse et ma pauvreté,
c'est l'espérance aveugle que j'ai en sa miséricorde... Voilà mon seul trésor
.(…)
pourquoi ce trésor ne serait-il pas le vôtre?...

(…) Comprenez que pour aimer Jésus, être sa victime d'amour,  plus on est faible, sans désirs, ni vertus,pte.therese_enfant.jpg plus on est propre aux opérations de cet Amour consumant et transformant... Le seul désir d'être victime* suffit, mais il faut consentir à rester pauvre et sans force et voilà le difficile car " Le véritable pauvre d'esprit, où le trouver? Il faut le chercher bien loin " a dit le psalmiste... Il ne dit pas qu'il faut le chercher parmi les grandes âmes, mais " bien loin ", c'est-à-dire dans la bassesse, dans le néant... Ah! Restons donc bien loin de tout ce qui brille, aimons notre petitesse, aimons à ne rien sentir, alors nous serons pauvres d'esprit et Jésus viendra nous chercher, si loin que nous soyons il nous transformera en flammes d'amour... Oh! Que je voudrais pouvoir vous faire comprendre ce que je sens!... C'est la confiance et rien que la confiance qui doit nous conduire à l'Amour...Puisque nous voyons la voie, courons ensemble. Oui, je le sens, Jésus veut nous faire les mêmes grâces, il veut nous donner gratuitement son Ciel.
(…) Le Bon Dieu ne vous donnerait pas le désir d'être POSSÉDÉE de Lui, de son Amour Miséricordieux s'il ne vous réservait cette faveur... ou plutôt il vous l'a déjà faite, puisque vous vous êtes livrée à Lui, puisque vous désirez être consumée par Lui et que jamais le Bon Dieu ne donne de désirs qu'il ne puisse réaliser... »  

 

*Etre victime signifie se livrer, s’en remettre entièrement à l’Amour qu’est Dieu
pour qu’Il puisse faire en nous et par nous tout ce qu’Il désire. C’est une remise de soi en totale confiance.